Auteur Sujet: The Last of Us  (Lu 2793 fois)

Frankie Chan

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • 6ème membre de Jeux! et Super-Héros du Webzine
    • Voir le profil
The Last of Us
« le: 30 décembre 2013 à 11:39 »
Honnêtement, quand j'ai terminé le jeu, ça m'a pris une journée à m'en remettre...

En tant que papa, je me demande si je n'aurai pas fait comme Joel.  Le fait qu'ils ouvrent Ellie ne garantissait pas pour autant un remède.  Qui plus est, quand tu regarde dans le jeu ce qui reste de l'humanité, et comment chacun continue à regarder son petit nombril plutôt que d'essayer d'améliorer les choses pour l'ensemble, on se demande si l'humanité vaut la peine d'être sauvée.

Bref c'est une vision assez pessimiste de ce que nous sommes, mais je trouve que c'est quand même nécessaire de la présenter.


Ceci dit ça reste l'explication la plus "crédible" d'une apocalypse de zombie que l'on ai présenté.  (Le champignon cordyceps qui mute pour s'attaquer à l'homme).  Sans que ça soit une apocalypse de zombies, j'ai souvent l'impression que quelqu'un quelque part avec des moyens de développer un pathogène puissant et pernicieux pourrait décider de le répandre partout parce que nous sommes "indignes".  C'est un thème qui a été pas mal exploité dans la SF en général, mais que je trouve qui devient de plus en plus une possibilité avec les avancés des manipulations biologiques.

Frankie Chan

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 23
  • 6ème membre de Jeux! et Super-Héros du Webzine
    • Voir le profil

RingMaster

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 18
    • Voir le profil
Re : The Last of Us
« Réponse #2 le: 10 janvier 2014 à 00:42 »
j'ai toujours voulu y jouer , seul pépin fût que j'ai toujours eu une Xbox et Xbox360 et non la playstation 3 comme console.

Credo Quia Absurdum

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
    • Voir le profil
    • ibrokemycomics
Re : The Last of Us
« Réponse #3 le: 12 mars 2014 à 19:08 »
Salut, je viens de finir le jeu... J'avais commencé à lire ton topic mais quand j'ai vu le tag spoiler qui marchait pas, j'ai arrêté de le lire, mais maintenant je comprend pourquoi t'as senti le besoin d'écrire à propos de ce jeu.

Bon je vous averti, il y en aura des spoilers dans mon message. Mais avant d'en mettre je vais parler des choses qui ne gâchent pas le fun...

Tout d'abord, c'est très bien fait... Les visages, la physique, les décors et tout, c'est vraiment génial. Côté gameplay, ça ressemble beaucoup à Red Dead Redemption de Rockstar plutôt qu'aux Uncharted qui ont pourtant été faits par Naughty Dog. La seule chose qui est différente c'est que Last of Us est ce que j'appelle un "faux sandbox", le genre de jeu qui est scripté mais qui te donne une bonne marge de manoeuvre quand même. C'est pas nécessairement une mauvaise chose, il y a plein de bons jeux qui sont dans le même genre, je pense aux Metal Gear Solid. D'ailleurs, tout le côté infiltration et assassinat en silence de Last of Us vient clairement des MGS.

Il y a quelques petits problèmes avec le jeu, disons que c'est le genre de problème qui peuvent frustrer un peu mais qui sont acceptables vu la qualité globale du jeu... Je pense notamment à la lenteur des personnages. Quand tu vises ça prend une éternité pour aller à gauche ou à droite, ça me fait penser à Resident Evil 5 qui était pareil. J'ai eu quelques bugs aussi, du genre des ennemis qui apparaissent et disparaissent à l'infini, ou bien des espèces de bugs de lumière. Il y a aussi le fait que tu ne peux pas interagir avec beaucoup d'objets et souvent tu es bloqué vu que tu ne sais pas qu'est-ce que tu peux bouger ou manipuler. Heureusement dans ces moments là le jeu fini par te dire quoi faire.

J'ai trouvé le jeu assez prévisible à plusieurs reprises... Souvent je me disais quelque chose du genre "Bon, si j'ouvre cette porte là y va m'arriver de quoi" et c'était le cas. C'est assez con d'avoir un pouvoir qui peut détecter des ennemis à travers les murs SAUF quand cet ennemi fait partie d'une cinématique... Dans ce cas là ben y'a pas moyen de le voir ( même si tu devines qu'il est là ) et tu ne peux rien faire pour l'empêcher de t'attaquer... Typique des "faux sandbox". ;)

Maintenant les spoilers

Ce jeu là est déprimant. La violence est omniprésente, il n'y a pratiquement aucun espoir dans ce monde pourri et à chaque fois qu'on s'arrête et qu'on pense pouvoir prendre une pause, on se fait attaquer à la fin de la séquence vidéo. Personne ( ou presque ) n'est du bon côté. Tout ça je le pensais tout en jouant et plus ça allait plus je voyais que ça ne pouvait pas bien finir pour tout le monde. Comme toi, je me disais " à quoi ça sert de sauver l'humanité rendu où on en est? ". Ça fait qu'à la fin, je n'ai même pas hésité une seconde quand j'ai tiré sur tout ce beau monde, y compris les médecins. Dans ce jeu là, il n'y a rien de pur sauf Ellie et c'était clair que je ne voulais pas qu'elle se fasse charcuter. Et j'étais heureux de pouvoir contrôler Joel, parce que lui était aussi prèt à tout pour arriver à la sauver. Qu'on le veuille ou non, on s'attache drôlement à ces deux personnages et on veut leur bien à tout prix.

Côté histoire, c'est clair que c'est dans mon top 3 des jeux les plus intenses que j'ai joué dans toute ma vie. Facilement je peux te dire que les autres sont Metal Gear Solid 4 et Red Dead Redemption. Je pense que c'est un bon signe que dans mon top 3 il n'y ait que des jeux de la génération de console PS3/Xbox 360. Ça augure bien, vu que les jeux deviennent plus profonds, plus vrais.

Sauf qu'il y a quelques trucs qui m'agacent. Je n'aime pas voir une petite fille ( bon elle a peut-être 14 ans mais elle a l'air d'en avoir 12 ) tuer du monde et manger des volées, ou voir un crotté de 40 ans essayer de la séduire. Ça me met mal à l'aise et je pourrais m'en passer. Récemment, il y a eu Kickass où tu voyais une fillette couper du monde en morceaux et se faire battre assez violemment, mais au moins dans ce film tu savais que c'était un monde de BD. Mais dans Last of Us, les zombies passent en deuxième en ce qui concerne les ennemis. C'est donc des humains très réels à qui on a affaire, du genre qui existe dans des pays du tier monde. Ils sont beaucoup plus dangereux et cruels que les zombies quand on y pense. La violence dans Last of Us, je la trouve peut-être parfois nécessaire pour bâtir l'histoire et le caractère des personnages, mais reste qu'elle est vraiment très élevée et très réaliste. Je me demande jusqu'où ça va aller tout ça. Honnêtement je pense qu'un jour quelqu'un va faire un jeu tellement réaliste et traumatisant qu'il y a quelqu'un de déjà désespéré qui va se suicider après y avoir joué ( ça s'est peut-être déjà fait! ).
 
Le problème avec les jeux de type shooter, c'est que les concepteurs des jeux pensent qu'on doit toujours tirer sur du monde sinon on s'ennuie. Je pense que les shooters sont un type de jeu qui doit évoluer.

Ça me fait penser un peu à Bioshock Infinite. Bioshock Infinite est tellement beau au début que tu te demandes pourquoi tu vas tuer tout ce monde là. Tu arrives dans un monde presque utopique, ensuite dans une fête foraine, tout le monde est heureux. Là les concepteurs se disent " ouin, c'est trop beau ça " et te forcent à défoncer la face d'un gars. Tout le long du jeu tu tues des policiers. C'est peut-être niaiseux de ma part d'y penser mais ces policiers là font leur travail et ont probablement une famille, non? :P

Il y a des jeux comme Portal 1 et 2 qui sont des FPS que je qualifierais de "non-violent"... Et pourtant ils ont connu beaucoup de succès...

Credo Quia Absurdum

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
    • Voir le profil
    • ibrokemycomics
Re : The Last of Us
« Réponse #4 le: 27 novembre 2014 à 16:16 »
Je viens de voir qu'un film basé sur le jeu s'en vient. Sincèrement si ces deux acteurs ne font pas Joel et Ellie, je boycotte  >:(:








Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 466
    • Voir le profil
Re : The Last of Us
« Réponse #5 le: 2 février 2016 à 20:58 »
Bon, je suis très très en retard (comme toujours) mais je viens enfin de me taper la version Remastered sur PS4 et je dois dire qu'il s'agit facilement d'un de mes 5 jeux préférés, toutes époques, styles, consoles confondus.

TOUT est brillant dans ce jeu, de la musique minimaliste qui parfait l'ambiance, à l'intelligence du scénario (la genèse des zombies est brillante et.... très réalistement amenée ; ça en fait presque peur), à la psychologie des personnages, au dialogue superbement écrit/joué, aux émotions fugaces déclenchés par cette histoire aussi tendre que brute, aux graphismes magnifiques, à la trame narrative et j'en passe...

C'est un chef d'oeuvre total, ni plus ni moins.

Le DLC "Left Behind" est un très beau complément lui aussi.