Auteur Sujet: Grosse soirée pour les sportifs (de salon)  (Lu 1811 fois)

Juggalo

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
    • Voir le profil
Grosse soirée pour les sportifs (de salon)
« le: 7 décembre 2014 à 01:34 »
- (une autre) défaite du Canadien, contre Dallas
- No contest controversé au combat de Jean Pascal
- Victoire unanime de David Lemieux
- Robbie Lawler bat Hendricks : nouveau champion UFC

De mon bord, j'ai écouté pas mal les 2 combats de boxe, mais pas le reste (juste la fin du UFC, où Lawler était en feu).

Bien content pour Lemieux...ça prend du mental pour revenir de 2 défaites douloureuses et il continue de bien aller.  Remarque qu'il est encore jeune, c'est normal.

Pour Pascal....et bien, difficile à dire.  Il plaide l’innocence et qu'il n'a pas entendu le call de l'arbitre, malgré la main de l'arbitre sur lui.  Je suis pas prêt à lui donner l'absolution, mais Pascal est normalement pas du genre à frapper ou faire des coups de cochon quand l'arbitre intervient.

Bref, bien du divertissement ce soir.

Credo Quia Absurdum

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
    • Voir le profil
    • ibrokemycomics
Re : Grosse soirée pour les sportifs (de salon)
« Réponse #1 le: 7 décembre 2014 à 13:45 »
Pascal est du genre à pogner les nerfs... Il a pogné les nerfs. Ils étaient collés l'un sur l'autre et savaient que l'arbitre était là. C'est un "jeu de routine" à la boxe. C'était évident à ce moment qu'ils devaient se séparer. Les deux le savaient. Pascal n'a pas aimé le dernier coup de Bolonti qui était aussi un peu louche faut l'avouer... Mais le coup de Pascal c'était vraiment un beau coup de salaud, il en a profité mais il ne se doutait pas que Bolonti tomberait de la sorte ( sur le coup j'ai trouvé que Bolonti a exagéré pour mettre fin au combat ), pis Pascal vient de perdre encore plus de crédibilité sur la scène de la boxe. Bolonti lui n'avait rien à perdre, il est en fin de carrière...

Avec Bolonti, Pascal et sa bande ont voulu aller chercher le plus profondément dans le puits pour dénicher un boxeur facile, ils ont été chercher assez profond pour en pogner un plein de bouette qui pouvait être un vrai clusterfuck pour Pascal... C'est ça qui arrive quand tu es incapable de te fixer des combats avec des adversaires à ta taille - des adversaires crédibles. Faut pas oublier que Pascal est dans le top 5 mondial pis Bolonti est même pas dans le top 25... Je veux bien croire que Bolonti était en replacement mais quand même...

Bernard Hopkins avait tout à fait raison à son dernier combat quand il a carrément dit que ce genre de combat ne vaut rien. Ce que le monde veut c'est deux boxeurs au top qui s'affrontent. Hopkins a constamment affronté les plus grands boxeurs de son temps. Pascal a déjà fait partie de ce lot, mais c'est fini maintenant. Il ne pourra plus jamais redevenir le Jean Pascal des beaux jours. Il va être un faire-valoir comme Chad Dawson aujourd'hui.
« Modifié: 7 décembre 2014 à 13:46 par Credo Quia Absurdum »

Juggalo

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 308
    • Voir le profil
Re : Grosse soirée pour les sportifs (de salon)
« Réponse #2 le: 7 décembre 2014 à 21:18 »
Bin d'accord avec toi...je suis pas mal tanné de la mentalité des écuries de boxe du Québec qui boost leurs poulains contre des no-name jusqu'à ce qu'ils aient 20-25 victoires avant de commencer à affronter des noms moindrement connus.

Ça n'a aucune valeur et ça ne donne pas de bons spectacles.  Je pense que le public va finir par s'en rendre compte et délaisser de plus en plus les galas.

Credo Quia Absurdum

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
    • Voir le profil
    • ibrokemycomics
Re : Grosse soirée pour les sportifs (de salon)
« Réponse #3 le: 8 décembre 2014 à 16:54 »
Pour Pascal je pense que c'est juste une erreur du promoteur... Pascal est mal géré depuis ses défaites contre Hopkins et mon doute c'est qu'il est principalement responsable - il doit s'introduire dans les négociations et doit avoir une influence sur son promoteur et son équipe...

Mais le gros problème avec la boxe c'est ceci:

C'est surtout le fait que HBO et Showtime empêchent leurs boxeurs de s'affronter... C'est surtout ça que Hopkins dénonçait dans son discours, je pense. Même si les promoteurs ont un pouvoir et sont ceux qui "gonflent" la fiche de leurs boxeurs, au bout du compte, quand les boxeurs sont dans le top de leur catégorie, c'est les deux chaînes qui se les approprient et qui empêchent parfois des duels qui autrement auraient lieu. Un boxeur de HBO ne va pas combattre à Showtime et vice-versa. Ces deux chaînes ont pas mal le monopole des grands combats de boxe. C'est souvent eux qui décident si un boxeur va en affronter un autre. Ce sont devenus des promoteurs sur les stéroïdes, en quelque sorte.
« Modifié: 8 décembre 2014 à 16:56 par Credo Quia Absurdum »