Auteur Sujet: The Interview  (Lu 2163 fois)

Credo Quia Absurdum

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
    • Voir le profil
    • ibrokemycomics
The Interview
« le: 20 décembre 2014 à 13:50 »
*Embarque sur le ring ( avec mon thème préféré de la WCW https://www.youtube.com/watch?v=Jq_GDQj53IQ  ) et pogne le micro*

Alors, Philo... Tu penses encore que la Corée du Nord est inoffensive?

Il faut se mettre à la place de Sony, une entreprise Japonaise, plus proche de la Corée que nous.

Je comprend qu'ils ont une réelle peur de représailles, que ce soit dans la vraie vie ou dans leurs serveurs et je crois que la peur est justifiable.

Je ne pense pas que Sony aime perdre une somme assez faramineuse... On dit que le budget du film était dans les 40-50M mais en réalité il y a des coûts supplémentaires, comme le marketing qui avait probablement déjà été financé. Sans compter qu'ils perdent l'argent qu'ils auraient gagné à la sortie du film. C'est comme la suite de Pinneapple Express après tout et ce film est déjà un classique en son genre. Je m'attendais à ce qu'il ait un succès assez remarquable au box office.

Je me demande où est Anonymous? Ça leur tente pas de temps en temps de s'attaquer aux pays qui sont pires que les États-Unis? Ça leur tente jamais de hacker la Chine ou dans le cas présent la Corée du Nord? Y'a personne qui va leaker ce film sur le net? C'est la chose qui me semble logique à faire en ce moment.

Mais pour en revenir au hack de Sony j'aimerais faire un parallèle avec le Fappening:

Une compagnie est hackée: Sony / Apple

Du contenu est leaké: Courriels, scripts, etc. / Photos nues de vedettes

Pourtant, les médias se sont arrachés les leaks de Sony et ont tout publié sans retenue alors que les photos de J-Law sont bannies.

Je veux bien croire que Sony est une corporation mais dans les faits, le leak de Sony fait très mal à l'économie et au business à Hollywood. De l'autre côté, ça a pas mal juste fait brailler des vedettes pendant quelques jours. Y'en a qui ont prit du temps à sortir de chez elles mais bon tout est déjà oublié désormais.

Je trouve ça dommage que les autres géants qui financent des films à gros budgets à Hollywood ne s'unissent pas d'avantage... Ils profitent des malheurs de Sony au lieu de dire "Woh là, ça va faire".

*Attend l'éventuelle arrivée de la musique d'entrée et du vidéo de Philo sur le Titantron*

Philo

  • Фило
  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 136
    • Voir le profil
Re : The Interview
« Réponse #1 le: 20 décembre 2014 à 15:29 »
C'est vraiment un cirque, toute cette histoire. Oui, la Corée du Nord est plutôt inoffensive.

Premièrement, c'est pas clair que la Corée du Nord est derrière le "hack". Le FBI affirme que oui, mais c'est douteux. Même la Corée du Nord le nie, et pourtant, ils ne s'empêcheraient pas de s'en vanter autrement.

Deuxièmement, c'est ridicule de la part de Sony d'avoir annulé le film, et je parie que ça a plus à voir avec des conneries d'avocats que des raisons de peur. Sony a annulé la sortie à Noël parce que deux grandes chaînes de cinéma ont capoté et ont dit qu'ils allaient pas passer le film. Remarque qu'ils ont annulé la représentation même si les menaces étaient jugées non crédibles. Je parie qu'ils voulaient juste pas prendre de chance, pis anyway le film était parti pour être un succès très modeste, pour ne pas dire un flop.

Donc, la chaîne va comme suit :

Cinémas : "Menace pas crédible, mais pourquoi prendre une chance sur un mauvais film? Tirez donc la plogue."
Sony : "Ouin, le film allait flopper anyway, pis là sans le support des grandes chaînes, c'est sûr que ça va être un flop monumental. Pull the plug."
États-Unis : "QUOI?!?!?! FREEEEEEDOM!!!!"

Un détail intéressant, c'est qu'en temps normal, si un cinéma décide de ne pas passer un film pour lequel ils ont un contrat, Sony peut se virer de bord et les poursuivre. Donc Sony avait deux choix : 1) annuler la sortie, ou 2) poursuivre des cinémas, qui diraient que Sony les force à passer un film malgré une menace terroriste. Sony avait pas le choix de sauver la face en "backant" les cinémas.

L'ironie dans tout ça, c'est qu'astheure le film est garanti un succès monstrueux.
« Modifié: 20 décembre 2014 à 15:31 par Philo »

Credo Quia Absurdum

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 742
    • Voir le profil
    • ibrokemycomics
Re : The Interview
« Réponse #2 le: 21 décembre 2014 à 15:39 »
Ouais, bien, je ne suis pas convaincu:

Citer
Même la Corée du Nord le nie, et pourtant, ils ne s'empêcheraient pas de s'en vanter autrement.

Ils sont présentement pointés du doigt... Si ce n'était pas eux comme tu dis, ils auraient toutes les raisons de s'en vanter QUAND MÊME, selon ta logique. Après tout, ils ont la "bénédiction" des USA qui les accuse. Tout le monde croirait que c'est eux et personne d'autre n'oserait revendiquer l'attaque.

À mon avis, la vraie histoire c'est qu'ils ont effectivement hacké Sony... Écoute, si Sony a pu se faire hacker par des p'tits culs qui ont mit le Playstation Network à terre pendant une semaine, pourquoi pas un pays comme la Corée du Nord?

Maintenant, si ce sont eux, pourquoi ne pas s'en être vanté? C'est la même chose qu'un voleur qui se fait prendre par la police! Il va dire que ce n'est pas lui. En se faisant démasquer, ils se sont eux aussi fait pogner et ça veut dire que d'une manière ou l'autre les USA ont réussi à les cerner ou même à infiltrer LEURS serveurs. Si ça se trouve ça fait un bout que y'a des ordis de Corée du Nord qui sont infectés par la CIA pis ils s'en sont rendus compte quand les USA les ont dénoncé sur la place publique. Là, ils ont paniqué pis ils ont répondu que c'était pas eux en se disant: "Haha, les gars de la CIA vont douter de leurs informations!"... Réflexion stupide mais bon ça reste la Corée du Nord, y transportent quand même des missiles avec des tracteurs de ferme, faut dire.

À mon avis c'est le gouvernement Japonais qui a mit de la pression sur Sony pour qu'ils arrêtent tout ce qui se faisait avec The Interview... Le Japon reste un pays traumatisé par la guerre et la tension avec la Chine, c'est déjà trop pour eux.

Sans compter qu'il y a eu des enlèvements de Japonais qui se sont fait kidnapper par la Corée du Nord dans le passé... Une seule personne qui se ferait kidnapper ou assassiner à cause de ce film, ce serait déjà trop. Donc OUI il y a un véritable danger, armée de pacotille ou pas.

Citer
Je parie qu'ils voulaient juste pas prendre de chance, pis anyway le film était parti pour être un succès très modeste, pour ne pas dire un flop.

Même si ça avait été un flop, ils perdent plus d'argent en ne sortant pas le film... Tout était déjà en place, c'est pas comme si le film allait sortir dans un an et demi.

Citer
L'ironie dans tout ça, c'est qu'astheure le film est garanti un succès monstrueux.

S'il connaît un succès ça va être uniquement dans le sites du genre Pirate Bay ou Kickass Torrents parce que Sony ne va pas le sortir, ni au cinéma, ni en DVD/Bluray, nul part...

George Clooney a essayé de lancer une pétition pour sauver le film, personne ne veut le backer, lui-même dit que c'est la peur de représailles qui en est la cause...

Y'a pas de fumée sans feu quand même!

Philo

  • Фило
  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 136
    • Voir le profil
Re : The Interview
« Réponse #3 le: 21 décembre 2014 à 18:57 »
Bon, je suis tombé sur un super-post sur Reddit concernant le hack, et je suis maintenant persuadé que c'est effectivement la Corée du Nord qui est derrière ça. Super-intéressant :

https://np.reddit.com/r/worldnews/comments/2puo8h/bittorrent_offers_distribute_sonys_the_interview/cn0ksh7

Ceci dit, comme l'auteur l'indique, les leaks n'ont jamais fait mention de The Interview. Le gouvernement de Corée du Nord s'était enragé contre le film, mais les hackers n'ont jamais fait de lien direct. Les menaces terroristes, ce sont un groupe à part, et jugé non crédible, qui les a faites.

C'est là que je trouve ça louche... Le dommage à Sony a déjà été fait, alors je vois pas en quoi ils auraient "peur" des hackers. Ils n'ont pas de raison d'avoir peur des attentats, parce que ce sont des menaces jugées non-crédibles par le FBI, anyway. Alors pourquoi "choker" de la sorte?

Il se peut que le gouvernement japonais soit en cause, mais je ne pense pas que ça soit purement par peur. Je n'achète pas tes explications... Par contre, le Japon est présentement en négociations avec la Corée du Nord pour libérer des hotages japonais, alors c'est possible qu'ils aient dit à Sony de slacker la poulie pour ne pas faire échouer les négociations.

Moi, je pense que ce sont les cinémas, là-dedans, qui ont paniqué et ont tiré la plogue trop vite alors que les menaces n'étaient pas crédibles. C'est une réaction "knee jerk" qui a suivi des nouvelles sensationalistes sur le hack de Sony. Si ça c'était pas arrivé, les Américains ne seraient pas en train de beugler "FREEEEEDOM!!!" comme des cons... L'histoire resterait les hacks de Sony, qui sont en soit très intéressants et très, très importants. Pas une histoire de "tenir tête à des michants terroristes".


picouille

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 45
    • Voir le profil
Re : The Interview
« Réponse #4 le: 22 décembre 2014 à 11:09 »
Large beer still rules!