Auteur Sujet: Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.  (Lu 30940 fois)

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #30 le: 5 mars 2015 à 11:03 »
141. Occultation - Three & Seven (2012)



Style : Doom Metal, Psychédélique, Black Métal, Deathrock, Gothique, OVNI

Fourre-tout aux milles excès sonores, recueil de réverbérations célestes et dérangées, grimoire aux dix-milles sortilèges mortifères, songe opiacé tout droit sorti d'une époque victorienne réinventée à grands coups de spectres noctambules, de manoirs hantées, de cathédrales désacralisées et de millions de toiles d'araignée recouvrant tout cela... cet album bien étrange, c'est un peu toutes ces choses. Et bien plus encore.

Occultation créé ici une putain d'ambiance sonore qui est, ma foi, assez singulière. C'est à la fois clair et obtus ; ya des relents de fumées psychotropes partout, du reverb jusqu'à plus soif, cette sacrée atmosphère occult-60s-doom-metal-trad qui se retrouve sublimée par une tonne de riffs de guitares anguleux façon Black Metal, une voix de prêtresse damnée qui y va de ses incantations occultes par dessus, des passages carrément goth et post-punk où l'influence de "Christian Death" n'est pas bien loin. Le tout présenté comme un rêve lucide. Un cauchemar mobile à travers un vieux Mario Bava mais dénué de tout son romantisme italien. Une ballade éthérée dans l'irréel cosmique et blafard, un indomptable ailleurs tissé de cimetières infinis, de landes dévastées et de villes maudites, que Poe et Lovecraft n'auraient pas renié.

À écouter de toute urgence si vous recherchez un point de ralliement absurde entre Unholy, Black Sabbath, The Cure et Darkthrone.

Three & Seven en 3 mots : rêves, et, cauchemars 
« Modifié: 10 mars 2015 à 13:22 par Salade dendives »

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #31 le: 5 mars 2015 à 11:18 »
Whaou ! Shtamane is in THA house !

Bien content d'avoir tes commentaires, mon amie  :). Ça va droit t'au cœur. Mes chroniques épisodiques n'aspirent qu'à cela : vous donner le goût de savourer milles et unes divagations sonores incongrus.

Cette fois-ci, je devrais le finir le fameux Top :D

Pour les fameuses archives de Musique!, je me sers de Wayback Machine quelques fois pour revivre, avec nostalgie, cette belle et courte époque. Par contre, il manque toujours des trucs (comme ton Top justement, que tu avais fais sur le forum il me semble... je me souviens qu'il y avait "Perdition City" de Ulver, "In Den Garden Pharaos" de Popol Vuh, "6 Wives of Henry" de Rick Wakeman et "Meddle" de Pink Floyd il me semble, entre autres). Si tu as sauvegardé des trucs, je serais très curieux de voir ça.

Et ouais, After Crying ça bute tellement beaucoup beaucoup.

Stay tuned for the rest ! Beaucoup de bonnes choses en perspectives !

Whoa Salade je m'incline devant ce que tu viens d'entreprendre et espère de tout coeur que tu te rendras jusqu'au bout. Ta qualité d'écriture, ta façon de rendre vivante la musique par tes mots et de nous donner envie de nous garrocher sur nos écouteurs est incomparable.

J'abonde dans ta recommendation de After Crying. Je crois qu'il était dans mon top 30 aussi. Mon top 30 que j'ai perdu malheureusement. J'ai deux fichiers texte avec pas mal tous les trucs cools qui ont été fait sur SAUF mon top 30. J'ai même les quelques premiers textes de ton top 35  avorté ;)

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #32 le: 5 mars 2015 à 16:27 »
140. The Zombies - Odessey and Oracle (1968)



Style : Pop Psychédélique / Baroque, Sunshine Pop

Les Morts-Vivants sont surtout connus pour "Time of the Season" (qui est d'ailleurs présente sur cet album) ou l'utilisation de certaines de leurs pièces antérieures dans un film de notre bon ami Wes Anderson, mais il serait dommage de les considérer comme un groupe de seconde zone. Leur sens mélodique imparable, leurs harmonies vocales dignes des Garçons de la Playa et leurs compositions ont de quoi rivaliser avec les Beatles. Oui-oui. Le mot magique est dit. Et cet "Odessey and Oracle" est un grand disque de son époque, aussi essentiel qu'un "Pet Sounds" ou un "Sgt Pepper".

En partant : la pochette. Pur produit de son époque (dixit). Psyché-bordélique. Toute Dégoulinante de couleurs et suintante d'harmonie joyeusement heureuse et toute ce genre de chose. Annonciatrice du genre de trip ensoleillé et foutraquement orgasmique qui nous attend.

On commence en douceur avec "Care of Cell 44", joyeux pastiche des Beach Boys. Ya plein de "whom bi bom ba-ba-da" et de "Aaaaah, AAAAA-AH-AH-AH !" et ce petit piano à la Schroeder dans Peanuts (qui demeure un des ancrages de tout le disque). L'album nous montre vraiment sa superbe avec la pièce suivante, "A Rose For Emily", magnifique joyaux pianistique étincelant de milles feux. C'est beau. C'est tendre. Ça me donne le goût d'embrasser une Émilie en l'an de grâce 1968. On retrouve une forte influence Beatles sur le prochain morceau, "Maybe After He's Gone". Le suivant, "Beechwood Park", est d'une splendeur toute contrôlée, bien anglaise quoi. C'est du Zombies pur jus. Ces garçons timides qui composent des belles chansons nostalgiques portées par leurs voix pleines d'attente et ce clavier ensorcelant. Sont vraiment les maîtres des refrains accrocheurs et des finales splendissimes aussi. C'est ensuite le temps des brèves chandelles ; encore un hymne mélancolique mais exposé à un Soleil irradiant. J'aime cette tristesse résignée et bizarrement joyeuse qui sévit chez ce groupe.

Vient ensuite un des plus beaux moments discographiques des Zombies, "Hung Up On A Dream", véritable coffre-aux-trésors de 3 minutes. Il y a tout dans cette chanson faussement joviale, où l'on nous dit que "Sometimes I think I never find such purity & peace of mind again." La fin de l'innocence. La musique faussement optimiste est celle qui me fait le plus pleurer, pas vous ?

"Changes" est une sympathique réminiscence du Flower Power avec cette flûte entêtante. "I Want Her She Wants Me" est un bel écho aux œuvres de jeunesse du band mais orchestrée à la manière du Sergent Poivre. C'est aussi le morceau le moins bien produit du disque, comme à part. Mais je l'aime ainsi. Ensuite, nos joyaux drilles nous disent triomphalement que ce sera leur année (avec leur armée de cuivres), alors qu'à la sortie de "Odessey", le groupe n'existe déjà plus.

"Butcher's Tale". L'anomalie du disque. L'OVNI sonore des Zombies. Leur truc le plus expérimental et sombre. Et ma pièce préférée. Un morceau qui aurait fait bonne figure chez White Noise. Une ouverture des plus creepy, tout en voix résonantes, et cet harmonium de carnaval déjanté qui ouvre le bal avec un Chris White qui remplace Colin Blunstone aux vocaux, relatant les horreurs de la Grande Guerre. Un moment étrangement glaçant dans un album pourtant porté sur l'allégresse.

"Friends of Mine" est bon, mais peut-être le seul moment plus faiblounet du disque. Ne reste que l'hymne national des Zombies, l'incroyable "Time of the Season". Comment résister à applaudir intérieurement en savourant cette petite merveille pleine de basse sexualisante, de notes de piano en forme de goûtes de pluie et ces foutues solo de claviers d'orgues kitschouilles. Du BO-NHEUR auditif, mesdames-messieurs.

Voilà là un GRAND disque de pop qu'il faudrait réhabiliter de toute urgence. Acheter vous une copie. Non. 2 copies. Non. 16. Et donnez cet album à vos proches, vos amis, vos ennemis, des itinérants, des zèbres au zoo. Il faut qu'Odessey and Oracle ait son heure de gloire, enfin.

Odessey and Oracle en une phrase : L'été est triste mais la vie est belle
« Modifié: 10 mars 2015 à 13:23 par Salade dendives »

Le Genius

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 58
    • Voir le profil
Re : Re : Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #33 le: 5 mars 2015 à 17:51 »
je me souviens qu'il y avait "Perdition City" de Ulver, "In Den Garden Pharaos" de Popol Vuh, "6 Wives of Henry" de Rick Wakeman et "Meddle" de Pink Floyd il me semble, entre autres

Sur les 4 albums que tu cites, brillamment chroniqués par Shtamane, 3 ont fini dans ma collection ... thanks my friends.

Shtamane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
    • Voir le profil
Re : Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #34 le: 5 mars 2015 à 20:24 »


Voilà là un GRAND disque de pop qu'il faudrait réhabiliter de toute urgence. Acheter vous une copie. Non. 2 copies. Non. 16.


On parle là de ton #90... combien de copies de ton #1 va-t-on devoir acheter? :P

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #35 le: 6 mars 2015 à 10:57 »
Je ne me prononcerai plus sur le nombre de copies à acheter, mais il va sans dire que cela ira exponentiellement  ;)

Bien hâte de voir ton Top 30 Shtamane !

Et Genius, le top antérieur avait aussi été pour moi une source de découvertes intarissables, le tout couronné par la plume géniale de notre amie.

Vempyre

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 130
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #36 le: 6 mars 2015 à 12:04 »
Je vais le dire: avec les années, pour moi Blood Inside en est venu à dépasser Perdition City. Il y a une telle complexité dans les compositions qu'à chaque écoute on y découvre de nouvelles sonorités. Moins doux et ambiant que Perdition City, Blood Inside est comme un dernier sursaut de vie avant de mourrir: on s'agrippe et on laisse tout sortir, que ce soit cacophonique ou non, tout le souffle de vie doit être expulsé. Il y a quelque chose de médical et ce n'est pas seulement dans l'artwork.

Shtamane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #37 le: 6 mars 2015 à 20:32 »
Je préfère encore Perdition City mais Dressed in Black est probablement leur meilleure compo à mon avis. Espèce de thème sonore de la fin du monde!

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #38 le: 6 mars 2015 à 22:12 »
Et quel clip aussi : http://youtu.be/HFdcf_XUAKM

Je ne dis pas quel album des lycanthropes se retrouvera sur mon Top mais je peux dire qu'il s'agit d'un des choix les plus déchirants de la liste.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #39 le: 9 mars 2015 à 23:37 »
Hola !

En support sonore à mon Top, j'ai pensé vous créer des zolis playlists à écouter, au fil du dit topic !

Vous pouvez écouter la première ci-bas, qui donne un aperçu des albums évoqués par votre humble serviteur jusqu'à présent. ENJOY ! : https://www.mixcloud.com/inner-frequencies/top-100-de-salade-dendives-version-2015-part-one/



01. Amon Düül II - Soap Shop Rock
02. Andy Stott - Luxury Problems
03. Immortal - Solarfall
04. Khana Rung Thawi - hae sot dontri phuen ban nong ko, vol. 8
05. Drive Like Jehu - Do You Compute
06. After Crying - A gadarai megszállott
07. James Chance & The Contortions - Dish It Out
08. Mars - Helen Fordsdale
09. Symphony X - Occulus Ex Inferni / Set the World on Fire
10. DJ Shadow - What Does Your Soul Looks Like
11. Occultation - Shroud of Sorrows
12. The Zombies - Butcher's Tale
13. The Zombies - Time of the Season
« Modifié: 10 mars 2015 à 00:05 par Salade dendives »

Shtamane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #40 le: 10 mars 2015 à 00:08 »
Ah! Vraiment chouette merci énormément! Je vais écouter ça dans les prochains jours, puisque je ne connais aucun des albums que tu as nommés depuis le début, à part Amon Duul. Et tant mieux dans le fond, bien que j'ai vraiment hâte de voir à quel endroit nos listes vont se croiser.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #41 le: 10 mars 2015 à 00:23 »
Nice ! Bien hâte de lire tes commentaires à l'issu de l'écoute du mix.

Prédiction time : je suis pas mal sûr que nos listes auront au moins 10 artistes en commun, si ce n'est pas 14-15 ! Par contre, pour le choix des albums, c'est là que ça va forcément varier pas mal.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #42 le: 10 mars 2015 à 14:43 »
139. Big Blood & the Bleedin' Hearts - s/t (2008)



Style : Avant-Folk, Folk Psyché

Dustbowl-Era... Le Soleil orangé-rougeâtre, qu'on dirait bourré d'explosifs, se fond sur la lande dévastée... On distingue un homme à l'horizon, chapeau de paille, regard de braise qui renvoie à l'astre vermeil, un baluchon plein de bibles déchirées sur l'épaule. Il avance lentement, à travers la poussière qui charge l'atmosphère environnante. Il prend son temps ; en fait, il est le temps. Il est poussière. Il est le sol érodé qui s'affaisse sous ses pieds. Le ciel prend des teintes impossibles et le recouvre entièrement, alors qu'il poursuit inlassablement sa route vers l'absolution.

Autre scène, un saloon déserté. La tempête a trouvé le moyen d'entrer, comme partout ailleurs. Tout n'est que sable et poussière dorée. La porte s'ouvre alors et un vieil aveugle à barbichette fait son entrée sur scène, sous des applaudissements fantômes. Il s'assied au piano et se met à jouer une complainte honky tonk désaccordée. C'est aussi étrange que magnifique. À travers la fenêtre ovale en haut du bar, un rayon de lune illumine le visage rapiécé de notre comparse alors qu'il chantonne à voix basse, pour lui-même, les vestiges d'un passé glorieux.

Troisième scène : un cirque ambulant, arrêté en plein milieu d'un trou perdu au Missouri. Plus d'argent. Plus de bouffe. Ils font cuire le vieux clébard de la trapéziste, tout tristounets d'être réduit à bouffer leur pote canin ; mais la faim justifie les moyens. Clowns, femmes à barbes, filles de joie, magiciens, dompteurs, conducteurs de caravane... ils sont tous assis autour du feu, armés de leurs banjo, guitares, violons, clochettes ; et livrent un hommage musical décharné à ce cher vieux Houdini. La voix d'une des putes est particulièrement sublime ce soir et s'élève célestement dans tout ce fatras dronesque.

Dernier acte : juste des photos noirs et blanc. Une famille de paysans qui sourient pour l'objectif, devant leur petite ferme aussi miteuse que chaleureuse. Des poupées vaudou. Un harmonium surmonté de diverses choppes de bière. Un cheval mourant sur le sol, le regard perdu dans l'ivresse des derniers moments. Un vendeur de souliers ambulant, casquette sur le coco, qui marche le long d'une voix ferrée. Une moissonneuse-batteuse abandonnée en plein milieu d'un champ. Et l'homme au baluchon, de dos, qui s'engouffre dans la tempête de sable qui s'apprête à l'envelopper tout entier.

Big Blood & the Bleedin' Hearts en 3 mots : automnal, hanté, ragtime
« Modifié: 10 mars 2015 à 15:54 par Salade dendives »

Shtamane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #43 le: 10 mars 2015 à 21:17 »
LETTRE OUVERTE À SALADE D'ENDIVES!

Cher Salade!

Tout d'abord, bravo d'avoir pris l'initative de partir ce topic. J'adore. Toutefois, sans personnellement vouloir m'ingérer dans ton processus décisionnel, à mon avis faire un top X sans procéder à des choix déchirants, ça n'est pas vraiment faire un top X. Comment penses tu que je me sens à me limiter à 30? C'est un exercice hautement désagréable qui me force à mettre de côté des artistes que j'adore. J'ai mis de côté Radiohead te rends tu compte? RADIOHEAD!

À 150 albums, et même à 100, l'impact est énormément dilué et j'ai moins le goût d'écouter tes suggestions parce que j'ai plus l'impression de passer à travers ta collection musicale que de passer à travers la musique qui t'a défini crucialement, TOI, dans ton parcours, et qui fait qui tu es aujourd'hui comme mélomane. En plus là par exemple ton #98 vient de passer au #148 ce qui ne fait aucun sens. Il est devenu moins bon tout d'un coup?

Et puis à 150 albums, tu en as pour plus d'un an, période dans laquelle il peut se passer tant de choses. Le forum pourrait être mis offline, et surtout tu pourrais perdre le feu. Alors je te lance sérieusement un défi mon cher. Accepte-le ou non, je serai heureuse tout autant de venir jaser de musique sur ton topic. Mais voilà, le voici.

50 albums.

Pas un de plus. Saute directement au #50 (quitte à parler des autres plus tard) et mène nous directement dans l'aventure de la crème de la crème de Salade d'Endives. Fais nous un top qui va réellement te faire saigner, te faire pleurer, te faire rager, mais un top 50 où tu mettra ta passion musicale  à nu en toute lucidité. Un top 50 qui te fera grandir lorsque tu arriveras au bout. Crois moi je suis passée par là.

J'espère que tu ne m'en voudras pas de faire la "voix de la sagesse". Merci d'avoir parti cette initiative, et j'espère que nous allons amener nos tops jusqu'au bout!

Amitiés,

Shtamane

PS: Malade cet album thailandais!!
« Modifié: 10 mars 2015 à 21:22 par Shtamane »

Shtamane

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 185
    • Voir le profil
Re : Top Musique! de Salade d'Endives - Version 2.0.
« Réponse #44 le: 11 mars 2015 à 00:25 »
Cet album thailandais au nom impossible et au son inclassable, il me fait penser à ce concert que j'ai vu au festival de jazz il y a quelques années... Omar Souleymane, tu connais? Le même genre de musique flyée sur clavier casio mais avec en plus ce type qui ressemble à un émir du pétrole saoudien qui chantait des textes qu'un type lui écrivait live sur scène. Et la foule de pauvres montréalais qui étaient incrédules face à ce qui se passe mais qui ne pouvaient s'empêcher de danser. C'était tout à fait débile.

Genre ça:
« Modifié: 11 mars 2015 à 00:27 par Shtamane »