Auteur Sujet: Poires rectales d'un club de danseuses, 2 décembre 2002.  (Lu 1640 fois)

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 980
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Je viens de retomber sur cette pièce d'anthologie. Je le met tel quel, fautes d’orthographes comprises, pour votre bonheur nostalgique.


Citer
Résumé en une phrase: Pour prouver à Patato que la lutte est différente d'un club de danseuses, moi, Md Martin Deguire et Freud allons faire un tour au Lady Mary-Ann.

Match Cool : On est aux danseuses tabarnak! Il n'y a pas de match cool, pour ca aller à la CCW tout les samedi à 20 heures.

Match cool #2 : Qui aurais cru ca, il y a de la lutte aux danseuses! Le portier a sorti un gars trop saoul avec une version modifiée de la célèbre prise du sommeil !

Match poche : Voir la catégorie match cool, je vais pas me fendre le cul à écrire deux fois la même chose.

Moment cool : Le show de lesbiennes. Le combat n'était pas très rude, mais il y avait beaucoup de contact.

Moment cool #2 : La portier qui a laissé entrer MD même si ce dernier n’est pas majeur…

Moment gay : FD Francois Deguire qui se sauve en voyant où on l'emmène….que voulez-vous on lui a dit qu’on allait faire une étude comparative alors au début il voulait venir avec nous mais quand il su qu’on allait aux danseuses il est sorti de l’auto en courant !

Moment hétérosexuel: Entre 21h00 et 3h00.

Moment très très très hétérosexuel : Les isoloirs !:amour:------Il y a pas de smilies :sexe: alors…

Moment poche : Yé trois heures on ferme… 

Danseuse cool: Caroline, brunette bien roulée, 38 DD.

Danseuse poche: Lynda, maman de Caroline, demander nous pas les mensurations, juste a dire que c’étais plus long que gros.

Personnage nain graisseux : Le gars qui devais mesurer 4 pied et demi que les lesbiennes on traînée dans la bouette avec elles.

Inquiéter vos parents : Dites leurs que vous aller passer la soirée aux danseuses pour prouver à un imbécile sur un forum que le résumé sera pas le même que si vous alliez à la lutte.

Impressionnez vos amis: Payez leur une danse avec Caroline.

Révision proposée par le Webzine: Plus de Caroline, moins de Lynda.

Citation de la soirée : « Dommage que Potato n'ais pas de gosse, elle pourrait lui servir dans ce genre d'endroit » –Freud.

J’espère que ca te prouve hors de tout doute que les résumé des gala de la CCW ne sont pas des contes rendu de bars de danseuses, si tu doute encore après ca c’est probablement qu’en plus de pas avoir de couilles tu a été lobotomisé en bas âge.

P.S. J'ai aucune espèce d'idée de qui étais Potato. Aucun souvenir. Mon gues : probablement un clone d'Hardcore Kay ou de Jason Descautaux.

P.P.S. qui brise le kayfabe : J'ai écris ça dans le salon de mes parents avec Freud via MSN / ICQ. On est jamais allé aux boules. 
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Freud

  • Néophyte
  • *
  • Messages: 12
    • Voir le profil
    • Francis Vachon - photographe
Re : Poires rectales d'un club de danseuses, 2 décembre 2002.
« Réponse #1 le: 26 décembre 2016 à 17:50 »
Ce moment étrange où tu lis un texte en te disant "caliss, chu jamais été aux plotte avec Manu!".
Ce moment étrange où, à la fin du texte, tu te souvient du moment où tu te souvient d'avoir fait une compo commune sur MSN avec Manu.

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 980
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Poires rectales d'un club de danseuses, 2 décembre 2002.
« Réponse #2 le: 13 janvier 2017 à 08:46 »
Génial que je t'ai causé un mindfuck avec mon repost de 2002. haha  ;D
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.