Auteur Sujet: Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives  (Lu 303 fois)

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« le: 14 février 2019 à 14:06 »
Oyé Oyé !!!

Bon, tel qu'évoqué dans l'autre sujet, je me lance dans ce projet assez fou qui risque de me prendre toute l'année 2019 (à vous parler de matchs de... l'an passé).

J'espère sincèrement que les quelques usagers qui traînent encore par ici prendront le temps de visionner certains de ces combats. Ils en valent franchement la peine. Je me répète (car je disais la même chose en 2017 et en 2016) mais la lutte professionnelle n'a jamais été aussi hot que dans les 4-5 dernières années. Il y a tellement de choix, tellement de lutteurs fabuleux, tellement de styles, tellement de promotions excellentes... L'offre de qualité est juste trop grande. Dur de trouver du temps pour TOUT regarder. C'est pourquoi certaines promotions ont été un peu délaissées sur ce Top, voir même certaines ignorées... Je n'ai pas de doute qu'il y aurait matière à faire un Top 500 (ça a déjà été dur de se limiter à 100) mais bon, on a qu'une seule vie à vivre et on peut pas la passer uniquement à regarder/commenter des gars en bobettes qui font semblant de se faire mal (même le plus artistiquement possible)  :P

Je pense néanmoins que ce Top offre un regard assez global et informé sur ce qu'il y a eu de meilleur en lutte pro cette dernière année.

Comme toujours, vos commentaires sont extrêmement appréciés (et c'est souvent ce qui me motive à continuer) :)

Allons y donc, sans plus tarder :

100. Austin Aries vs. Johnny Impact - Impact Wrestling Bound For Glory (14 Octobre)


Je n'ai pas beaucoup regardé Impact (feu TNA, feu GFW pendant une tassé de thé) l'an passé. Les nombreux "reboots" des dernières années m'avaient laissé un goût un peu amer dans la bouche. J'avais ADORÉ la période ultra-loufoque où les Garçons tout durs BRISÉS faisaient la pluie et le beau temps sur les ondes de TNA, trouvant particulièrement audacieux l'utilisation du versant humoristique / surréaliste / surnaturel / 2ème degré. Mais après leur départ controversé et assez soudain, j'avais décroché solide...

Cependant, l'an passé, on a assisté à une petite renaissance. L'apport de Don Callis au booking et comme commentateur y apporte beaucoup. Le produit est plus focusé, les personnages bien définis et les rivalités intéressantes. Wrestling 101.

Ce Main Event du plus gros show de l'année d'Impact Wrestling a été le point culminant d'une rivalité où la réalité s'est entremêlée à la fiction... En effet, Austin Aries a toujours eu la réputation peu enviable d'être un employé difficile et un éternel mécontent (un genre de mini CM Punk si vous voulez bien). En contrepartie, c'est un lutteur extraordinaire et hyper-charismatique donc je comprends pourquoi il a toujours du boulot... Ceci dit, pendant que sa FEUD avec Johnny Impact faisait rage lors des épisodes télévisuels d'Impact, la FEUD que se livraient les deux types sur les réseaux sociaux était encore plus intense et intéressante. Un commentaire de Johnny sur la taille d'Aries a vraiment, mais vraiment mal passé... Ce dernier a répliqué en s'attaquant à l'apparence physique de la femme de Jean Impact (Taya Valkyrie)... L'intensité ne cessait de monter et était palpable lors des segments à la TV. Un peu comme Bret Hart et Shawn Michaels, c'était ÉVIDENT que ces deux hommes ne s'aimaient pas DU TOUT.

Dans ce contexte, dès le début du match, on sent cette acrimonie toute réelle. Le premier "lock-up" est particulièrement intense. S'ensuit un beau combat avec des passages très stiff (de délicieux coups de pieds derrière la tête et des "bitch slaps"), des moves aériens spectaculaires (de la part de Jean surtout mais quand même un magnifique 450 d'Aries aussi), de la très bonne lutte technique (surtout Aries), des moves DANGEREUX (un Death Valley Driver sur le ring apron... OUCH !) et une psychologie sans faille. C'est un excellent match et même si j'ai pas vu le tiers de ce qu'Impact Wrestling a produit cette année, c'est assurément un des meilleurs combats qu'ils ont présenté en 2018.

Petit bémol cependant pour la petite crisette d'Aries tout de suite après le finish... il s'est relevé rapidement après le Starship Pain de John et le compte de 3 (no-sellant le tout, par le fait) pour envoyer chier la foule et Don Callis pis crisser son camp... Ça a enlevé un peu à la célébration de Johnny.
« Modifié: 14 février 2019 à 21:17 par Salade dendives »

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 991
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #1 le: 14 février 2019 à 14:12 »
Tu es plus courageux que moi de te lancer dans une telle entreprise! Je vais te lire avec attention, et fort probablement regarder plusieurs des combats de la liste si je ne les ai pas déjà vu!
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #2 le: 14 février 2019 à 14:22 »
Merci de ton intérêt Manu :) Dis-toi que c'est surtout pour toi que je fais la liste  ;D

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #3 le: 14 février 2019 à 15:01 »
99. Naomichi Marufuji vs. Hideo Itami - NOAH Naomichi Marufuji 20th Anniversary Show (1er Septembre)


Un match inespéré entre deux lutteurs dont les carrières seront toujours connectées... Marufuji et KENTA étaient inséparables. D'abord rivaux de la division Junior Heavyweight de NOAH dans les jeunes années 2000, ils ont été tour à tour champions. Ils furent aussi partenaires par équipe (et les premiers champions Jr. Tag). Ils ont migré ensemble vers la division Heavyweight et ont eu des matchs épiques pour le GHC World Heavyweight Title. Ce sont pratiquement des frères. Et des frères, ça peut se chamailler assez violemment même si il y aura toujours un respect et un amour tangible entre eux.

Cet événement célébrait le 20ème anniversaire de carrière d'un des plus grands lutteurs japonais du 21ème siècle : Naomichi Marufuji. Pour concrétiser leur association avec NOAH, la WWE a consenti a leur prêter Hideo Itami pour le show. Parce qu'honnêtement, aucun autre lutteur que Itami/KENTA n'aurait été mieux placé pour prendre part à cette violente et épique célébration de la carrière de son ami. Personne ne connaît aussi bien Marufuji qu'Itami dans un ring. Faut donc remercier Jean-Paul pour le coup ! (pas sûr que Vince sache que ce match a eu lieu, ni même c'est qui ou quoi NOAH).

Au programme, c'est du Maru/Kenta pur jus. C'est STIFF de chez STIFF (Les kicks d'Hideo, les CHOPS-de-la-mort-qui-TUE de Maru, les KNEES derrière la tête), c'est technique, c'est rempli de prises fabuleusement violentes, c'est STRONG STYLE à fond. Bref, on passe un très bon moment à voir ces deux lutteurs fêter leurs retrouvailles dans la destruction de leurs entités corporelles respectives.

Un combat superbe qui n'arrive pas à surpasser leurs plus grands moments d'antan, ceci dit. Par contre, ça fait du bien de retrouver un Hideo Itami en FEU et heureux sur le ring.

À noter que récemment, Itami a donné sa démission à la WWE (démission qui fut acceptée par la maison mère). Malheureusement, à cause de ses nombreuses blessures et d'un manque de booking de qualité (à part lui faire dire "RESPECt...ME !!!", pas grand chose), sa carrière en Amérique du Nord n'aura jamais été celle dont on était en droit de s'attendre pour un tel talent... Peut-être que ce match l'a motivé à retourner au Japon de manière permanente pour faire renaître la légende de KENTA ! Ça reste à surveiller dans les prochains mois.
 
« Modifié: 14 février 2019 à 19:59 par Salade dendives »

Gandalf

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 133
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #4 le: 14 février 2019 à 17:57 »
Est-ce que ce sont des combats qu'on peut trouver légalement sur le net? (Gratuitement).

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 991
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #5 le: 14 février 2019 à 18:23 »
Gandalf : En général beaucoup de combats se retrouvent sur Dailymotion et/ou Youtube.  ;)

Naomichi Marufuji vs. Hideo Itami  est disponible ici:
https://www.youtube.com/watch?v=rZ1gYnNHqt0


Bien hâte de voir la suite Salade, ça commence bien! C'est dommage de voir à quel point Kenta a mal été utilisé après son séjour à la NXT. Il a le talent pour être sur le haut de la carte, pas de jobber à 205 qui est même plus live.
« Modifié: 14 février 2019 à 18:28 par Manu Dalton »
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #6 le: 14 février 2019 à 18:33 »
Est-ce que ce sont des combats qu'on peut trouver légalement sur le net? (Gratuitement).

Pas tous mais la VASTE majorité sont trouvables sur daily motion, youtube et autres -tubes :)

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #7 le: 14 février 2019 à 18:58 »
Gandalf : En général beaucoup de combats se retrouvent sur Dailymotion et/ou Youtube.  ;)

Naomichi Marufuji vs. Hideo Itami  est disponible ici:
https://www.youtube.com/watch?v=rZ1gYnNHqt0


Bien hâte de voir la suite Salade, ça commence bien! C'est dommage de voir à quel point Kenta a mal été utilisé après son séjour à la NXT. Il a le talent pour être sur le haut de la carte, pas de jobber à 205 qui est même plus live.

Merci encore :)

Et oui, KENTA a été mal utilisé mais je pense que c'est en partie un concours de circonstances... Quand il a été signé, ça avait été un GROS coup parce qu'il était pas mal LE lutteur le plus important de NOAH (au moins égal avec Maru).

Cependant, il a été tellement été blessé souvent (la plupart du temps pas par sa faute mais par du monde "green" as fuck) qu'il a vu sa chance au main roster donnée à tellement d'autres lutteurs.... Un moment donné, ça faisait tellement longtemps qu'il était à NXT qu'ils se sont dit : "bon, on le met où ?"

Je pense aussi que Nakamura a plus ou moins "volé" (bien malgré lui) son "spot" de "lutteur japonais". Pense pas que ce soit le genre de Vince de booker deux lutteurs japonais (mâles) vraiment forts sur le main roster en même temps. Et comme Nakamura est pas mal plus grand que Kenta... C'est sûr que Vince allait le prioriser.

Et aussi (arrêtez moi quelqu'un !), j'ai jamais trouvé que c'était un si bon "fit" que ça Kenta et la WWE. Kenta est ni plus ni moins un textbook exemple du STRONG STYLE. Pratiquement TOUT son arsenal est composé de coups de pieds stiffs, de coups de poing stiffs, de dropkicks stiffs, de chops stiffs etc... à la WWE, on avait un Kenta pas sûr de lui, qui se retenait constamment de pas frapper trop fort... Bien hâte de le revoir sacrer de monumentales volées  ;D
« Modifié: 14 février 2019 à 20:09 par Salade dendives »

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #8 le: 14 février 2019 à 21:03 »
98. Jay Lethal vs. Will Ospreay - ROH Death Before Dishonor (28 Septembre)


Je sens que je vais me répéter à travers tout le TOP... mais je n'ai pas porté à la ROH toute l'attention que la compagnie méritait en 2018... J'ai quand même visionné la plupart des gros shows ceci dit (dont ce Death Before Dishonor).

Pour le Main Event, on avait droit à un des rares passages de Will Ospreay à la Ring of Honor (un lutteur que vous n'avez pas fini de voir sur cette liste !). Ospreay a eu une année 2018 absolument phénoménale. J'ai toujours aimé le type mais je trouvais qu'auparavant, c'était un lutteur un brin inégal (bien qu'excellent ! Je tiens à préciser). Ospreay a toujours été possiblement le "high flyer" le plus innovant/impressionnant de sa génération... Mais cette année, il a VRAIMENT amélioré fortement d'autres aspects de son registre, en particulier son "striking" et sa psychologie. Je pense que de joindre CHAOS à la NJPW (côtoyant de manière régulière Okada, Ishii et Goto) a été extrêmement bénéfique pour son in ring game.

Jay Lethal, quant à lui, est champion du monde de la ROH (pour une seconde fois) depuis fin Juin 2018. C'est un des meilleurs lutteurs de cette compagnie et un des rares vétérans de la scène indy à ne pas avoir signé avec la WWE.

Le fait que ça ne faisait pas longtemps que Lethal était champion et qu'Ospreay n'est pas un régulier a fait que peu de gens pensaient qu'un changement de titre était possible... Cela a un peu heurté le heat du combat au départ. Mais ces 2 types ont plus d'un tour dans leur sac et ont réussi à gagner la foule à mesure que le match avançait.

Ospreay a joué les tweeners un tantinet, refusant de serrer la main du champion avant le combat... de beaux reversals en début de match, des moments tendus (Ospreay cherche la marde un peu), du strong style, de la voltige (la série de suicides dives de Lethal + les extravagances hallucinantes de Will !), du très très bon striking des deux côtés, de la très très belle lutte !

Une des sous-histoire du match joue sur l'honneur de Will... À divers moments, il se retrouve avec la ceinture de championnat en main et aurait la possibilité de l'utiliser pour frapper Lethal... Mais il se retient à chaque fois, même si on voit que ça lui tente en maudit. J'aime le fait qu'ils ont incorporé ce côté dans la psychologie du match plutôt que de juste faire du match une collection de belles prises et de kick-outs in extremis.

Lethal conserve son titre après un Lethal Injection superbement "sellé" par Will ! Un EXCELLENT match.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #9 le: 15 février 2019 à 02:03 »
97. Kazuchika Okada vs. Marty Scurll - ALL IN (1er Septembre)


L'avant dernier match (ou co-Main Event) du PPV le plus important de 2018 !

Marty Scurll est un lutteur anglais, qui a fait sa marque sur la scène britannique (surtout à la RPW et à Progress) avant de faire irruption sur la scène indy américaine (à la PWG en 2015, lors du Battle of Los Angeles) pour finalement se retrouver signé par la ROH à l'été 2016. C'est un des lutteurs les plus actifs sur la scène indépendante ; surtout de par son association avec les Young Bucks et The Elite. C'est un catcheur très technique, avec un style très typiquement "anglais", mais qui se distingue par son charisme, sa gimmick de "Villain" et son look "steampunk" (avec son inséparable parapluie). Il est aussi de la division Junior Heavyweight de New Japan.

Kazuchika Okada est tout simplement le meilleur lutteur sur Terre. Il fait la pluie et le beau temps (surtout la pluie, vu son nickname, ahahahahahaahha... bon, ok, joke de marde absolue) à la NJPW depuis son retour d'une longue excursion américaine en 2012. Champion poids-lourds IWGP 4 fois, récipiendaire de nombreuses accolades (matchs 5 étoiles à foison !), 2 fois gagnants du G1 Climax... Et tout ça alors que notre homme a la jeune trentaine et a le plus gros de sa carrière devant lui ! Vraiment, un 'once in a lifetime" talent. En temps que lutteur, dur de définir son style, si ce n'est que c'est ce qui se rapproche le plus de la perfection. Un mélange de strong style et de lutte à l'américaine. De la technique, une psychologie à tout casser, le meilleur dropkick de la bizness, un finisher légendaire, un elbow drop du tonnerre, un Tombstone Piledriver, un "pacing" remarquable, une endurance inhumaine, une habileté à encaisser des coups comme un punching bag et aisément le meilleur "seller" présentement actif.

Après un règne absolument légendaire, Okada avait perdu son titre de champion du monde IWGP contre Kenny Omega plus tôt durant l'été et était en phase de "reconstruction"... Il se cherchait beaucoup après cette défaite (nouveau look, cheveux teints en rouge, nouveau thème d'entrée remixé).

C'est le genre de match qui arrive peu à la NJPW (Heavyweight vs. Junior Heavyweight en match simple) donc assez cool de le voir à ALL IN !

--

Au début du combat, on a de la succulente lutte technique. Le rythme est plus lent et on est en mode "analyse de l'adversaire" (comme souvent dans les matchs à-la-Okada). L'épreuve du shoulder tackle nous montre vraiment la différence de poids entre les deux lutteurs (c'est rare de voir Okada comme ultra-dominant physiquement ; lui qui est très grand mais normalement souvent moins bâti que la moyenne de ses adversaires). Okada bouge à peine quand Scurll lui fonce dessus alors que Marty s'écroule...

Les échanges de strikes sont assez égaux mais Scurll a la fâcheuse habitude d'essayer (sans succès) de faire des écrasements/souplesses à Okada, ce qui permet à ce dernier de reprendre le contrôle aisément. Scurll réussit néanmoins à prendre le dessus en pitchant Okada dehors pour lui asséner ensuite un superkick (du ring apron) sur la tempe suivi d'un plongeon suicidaire ! (coucou à Macaulay Culkin dans la foule au passage)

Scurll décalisse le chest d'Okada à coup de chops avant de le ramener sur le ring. Scurll commence à s'attaquer à l'épaule d'Okada dans le but d'empêcher de futurs Rainmakers clotheslines (le finish de notre Japonais préféré). Okada contre cependant Marty avec un Flap-Jacques. Retour à l'extérieur du ring et cette fois, c'est Okada qui domine avec des manchettes européennes et un DDT au sol ! Marty est réexpédié sur le ring avant le compte de 10 et se mange un Senton Atomico des plus sympas... Marty essaie de réplique mais ses chops font pu rien au chest d'Okada qui l'encourage à frapper plus fort (STRONG STYLE !)... ce dernier réplique avec un coup de coude DAN YEULE !

Marty se déprend d'une prise avec un Lungblower. S'ensuit un superkick sur la jambe et un Tornado DDT. De très très beaux échanges par la suite. Des reversals, des manchettes, un DDT, des flashpins. Le "pacing" s'intensifie. Scurll réussit finalement un power move sur Okada avec un très beau BRAINBUSTAAAAAH ! Marty tente de poursuivre avec un piledriver mais c'est renversé en Air Raid Crash !

Un échange de coup sur la 3ème corde se conclut par un Superplex de Marty sur Okada. Après différents pin-attempts, Scurll réussit un powerbomb-pin sur Okada ! 1-2-NON !!! JOHN WOO DROPKICK D'OKADA sur SCURLL ! SHOTGUN DROPKICK DANS LA FACE ! 1-2-NON ! Okada tente le Tombstone mais c'est bloqué... Deuxième tentative renversée en DDT ! C'est REVERSAL-LAND ! TOMBSTONE D'OKADA SUR MARTY ! RAINMAKER POSE !!!!

Alors qu'Okada s'apprête à positionner Marty pour le Rainmaker, l'anglais lui attrape les doigts et fait sa célèbre attaque du CASSE-DOIGTS-MON-CALISS ! Okada se venge via son délicieux DROPKICK-IN-ZE-FACE ! Autre tentative de Rainmaker contrée en Chicken-wing (un des finishers de Marty) ! C'est contré en pin-attempt... À travers tout cela, l'arbitre se ramasse Okada dans la gueule. Marty en profite pour aller chercher son fidèle parapluie et contre le Rainmaker en... ouvrant son parapluie !?!? ahahaha ! COUP DE PARAPLUIE DANS LA FACE ! RAINMAKER CLOTHESLINE de MARTY à OKADA !!! VOL DE FINISHER ! 1-2.......NOOON !!! This crowd is en délire !

RAINMAKER d'Okada sur Scurll mais Okada est trop crevé pour faire le tombé ! Les deux se relèvent et sont fatigués... Marty est à moitié mort mais demande à Okada de le frapper et le re-frapper (Strong Style beyotch !). Scurll lui crache au visage et se mange DEUX RAINMAKERS, ce qui mets fin au combat.

---

Un très très bon match de 25 minutes qui a eu l'air d'en durer 5. Honnêtement j'aurais pris 10 minutes de plus sans problème :) Faut dire qu'Okada nous a habitué avec ses matchs ultra-longs (mais ultra-bons).

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 991
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #10 le: 15 février 2019 à 09:16 »
T'es en feu avec tes critiques!  ;D

Okada vs Scurll était en effet toute une performance! Je n'ai rien à ajouter à ta description enflammée du combat! Que dire de plus!

Je partage ton avis sur l'importance de ce PPV dans le monde de la lutte, en quelque part c'est ce gala qui a donné des ailes à la future AEW. Personne avant Cody et compagnie avait prit le risque d'essayer de « vendre» une salle de 15 000 places et plus avec de la lutte indépendante. Et le show a été sold out!
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #11 le: 15 février 2019 à 11:37 »
Je suis en mode "optimiste" mais dans 10 ans, je pense que ALL IN va être vu comme quelque chose d'encore plus important ; le début d'une compagnie qui va vraiment être un réel numéro 2 face à la WWE. Pense bien qu'à long terme, la AEW va gagner assez de galon pour être aussi forte que la WCW l'était (sans le booking de marde).

Sinon, j'ai trouvé que beaucoup de monde ont "underraté" Scurll/Okada. C'était tellement bon ! Pas un match rempli de high spots fous mais deux lutteurs splendides qui essaient de gagner et la petite sous-histoire de Scurll qui veut prouver qu'il peut battre un Heavyweight (et pas n'importe lequel).

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #12 le: 15 février 2019 à 12:12 »
96. Bandido vs. Rey Fenix - PWG Smokey and the Bandido (19 Octobre)


Deux luchadors qui ont eu une année 2018 de qualité dans un affrontement aussi brutal que stupéfiant !

On ne présente plus Rey Fenix. C'est un peu le Rey Mysterio Jr. des temps modernes. Il a été connu grâce à Lucha Underground, où il a rapidement démontré ses aptitudes aériennes mais aussi ses talents de "brawlers" et sa capacité à encaisser des volées (voir ses matchs contre Mil Muertes ; des classiques modernes). Il excelle dans pleins de style, que ce soit en solo ou en équipe avec son grand frère Pentagon Jr. (au sein des Lucha Bros).

Bandido est un nouveau venu sur la scène indépendante américaine. Ce catcheur mexicain a fait beaucoup tourner les têtes en 2018 avec son look et son style qui rappellent notre cher Hayabusa (RIP). Ses efforts n'auront pas été vains car il s'est fait offrir un contrat à la Ring of Honor, là où on le verra évoluer à temps plein en 2019.

Comme vous pouvez vous en douter, ce match est FOU ! Ça vole de partout, ça va vite en titi, les coups de pieds pleuvent, les dropkicks aussi... il y a des renversements de prises à qui mieux mieux et ça progresse élégamment vers un combat assez violent (avec des prises du genre à raccourcir une carrière ; beaucoup de HEAD-DROPPING). Les deux prises finales que Bandido doit utiliser pour achever Fenix sont DANGEROUS as FUCK !

Ce match est juste beau ! À voir absolument.

« Modifié: 15 février 2019 à 12:21 par Salade dendives »

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #13 le: 16 février 2019 à 00:10 »
95. Meiko Satomura vs. Mercedes Martinez - WWE Mae Young Classic (3 Octobre)


Je n'ai pas regardé tout le Mae Young Classic mais ce match m'interpellait. Deux "vétérantes" hyper talentueuse de la lutte féminine qui s'affrontent. Deux classic babyfaces que j'adore.

Meiko Satomura a commencé a lutté vers le milieu des années 90 pour Gaea Japan et s'est rapidement forgé une réputation comme une des meilleures catcheuses de cette compagnie dédiée uniquement au Joshi. Alors qu'elle n'était qu'une jeune première, elle a lutté dans le tournoi pour le championnat féminin de la WCW, mais a été défaite en première ronde contre l'éventuelle gagnante Akira Hokuto. Elle a eu des petits chef d'oeuvre de matchs contre Aja Kong. Et quand Gaea Japan a fermé, elle a battu sa mentor/entraineuse Chigusa Nagayo dans le Main Event du dernier show de la compagnie.

Après la fermeture de Gaea, elle a co-fondé sa propre compagnie de lutte féminine (avec Jinsei Shinzaki, plus connu chez nous sous le nom d'Hakushi) : Sendai Girls' Pro Wrestling (compagnie toujours active et importante dans le panorama indépendant japonais)

Mercedes Martinez est une lutteuse américain originaire du Connecticut, qui a fait ses débuts en l'an 2000. Elle a roulé sa bosse un peu partout dans les territoires indépendants (à l'instar d'une Sara Del Rey ou d'une Lufisto) mais est surtout reconnue pour son travail exemplaire à SHIMMER, compagnie qui existe depuis 2005. Elle a pris sa retraite vers 2014 mais est revenue en 2016, meilleure que jamais.

---

Pour une toute première rencontre entre ces deux guerrières, on peut parler de chimie instantanée et de styles qui se complimentent super bien ! On a eu droit à 11 minutes de pure intensité.

-C'était technique (de nombreuses très belles prises de soumission)
-Le "pacing" était enlevant
-C'était parfois très stiff (les coups de pieds de Meiko, les chops de Martinez)
-C'était bourré de prises folles (le Backdrop Driver et le Spinning Neckbreaker de Martinez, l'espèce de Sasuke Special qui se termine en descente du genou de Meiko)
-Et ce match avait un coeur énorme... On sentait le respect débordant entre les deux et le désir de vaincre !

Meiko nous a prouvé encore une fois qu'elle est aisément une des meilleures lutteuses sur Terre et Mercedes a livré la combat de sa carrière !

Salade dendives

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 491
    • Voir le profil
Re : Top 100 Matchs 2018 de Salade d'endives
« Réponse #14 le: 16 février 2019 à 01:49 »
94. Low Ki vs. Amazing Red - HOG: Beware The Fury (3 Février)


Ces deux-là ont eu des matchs légendaires à la ROH et à la TNA en 2002. 16 ans plus tard (!!!), les revoici l'un contre l'autre !

Amazing Red est un junior-heavyweight portoricain qui a eu un début de carrière éclair avec un passage remarqué à la TNA en 2002-2003. Il a été champion X-Division et champion Tag Team avec Jerry Lynn. Il a aussi lutté pour la Ring of Honor où il fut champion par équipe avec AJ Styles. Il luttait aussi un peu partout sur la scène indépendante.

Malheureusement, pendant une tournée au Japon pour la AJPW, il se blessa assez sérieusement au genou, ce qui a pas mal ralenti sa carrière. Il fut contraint de prendre sa retraite de 2005 à 2008, le temps de se soigner convenablement.

À son retour, il passa 2-3 ans à la TNA (regagnant le championnat de la division X) avant de quitter pour la scène indépendante. Depuis 2014, il se consacre surtout à son école de lutte et sa propre fédération indy : House of Glory.

Low Ki, quant à lui, est un singe en colère à l'apparence vaguement humaine qui aime frapper les gens très très très très très fort (tout en portant un costume inspiré du jeu vidéo Hitman).

Blague à part, c'est dur de décrire la carrière "all over the place" de Ki. C'est un lutteur excessivement talentueux mais qui, à cause de son attitude un brin particulière, n'a jamais fait long feu dans toute les compagnies où il a travaillé (que ce soit la ROH, TNA, WWE, PWG, JAPW, IWA Mid South, Zero-One, NOAH, AJPW, NJPW, EVOLVE, Dragon Gate USA et j'en passe). Quand on commence à voir Low Ki dans une compagnie, on est mieux de ne pas trop s'attacher parce que normalement, ça ne dure pas... Ceci dit, il y a une raison pourquoi il se trouve toujours du travail : le mec est divin dans le ring. Et STIFF. Très Très STIFF.

---

Donc, qu'en est-il de cette nouvelle rencontre entre ces deux anciens rivaux ?

Et bien, c'était vachement particulier comme match. En fait, il y a des trucs là-dedans que je n'ai jamais vraiment vu ailleurs...

Ça commence dans le ring et c'est déjà fucking intense. Avec Low Ki, c'est toujours intense faut dire. Rapidement dans le match, l'arbitre doit enlever une chaise des mains de Red et Ki décide de "puncher" la chaise direct dans la face de l'arbitre (qui s'écroule ; il va sans dire). S'ensuit un massacre très divertissant de Red à l'extérieur du ring.

Il y a un stage dans la salle où se déroule le combat... Nos deux protagonistes s'y hissent. Et c'est là que le match devient quelque chose de vraiment unique... Ça devient un genre d'exhibition de kung fu à la John Woo. Complètement malade ! À un moment donné, Red repogne une chaise pour se protéger des assauts de Low Ki... Ce dernier attrape un boutte de bois qu'il pète en deux pour se faire des bâtons de combat. SURRÉALISME et ABSURDITÉ. CHAIR vs. STICKS. Cette séquence folle se termine quand Low Ki pitche Amazing Red en bas du stage. Ce dernier tombe directement sur le dos (en accrochant au passage des membres du staff). OUCH !

Low Ki ramène la carcasse de l'Incroyable rouge vers le ring. Il continue de le démolir avec des chops et des headbutts à l'intérieur ET à l'extérieur. Red a un léger regain d'énergie mais se fait tout de suite contré par Ki... C'est one-sided en CRISS. On assiste à un autre spot inconfortable à regarder quand KI fait un bodyslam fichtrement violent à Red à l'extérieur (sur un petit tapis bleu qui protège pas pantoute du plancher de bois).

Red reprend FINALEMENT le dessus avec des coups de coudes suivis d'une série de moves aériens, dont son Red Eye (Un Jumping Flatiner du 3ème câble) ! Il tente le tombé mais l'arbitre est encore décédé depuis tout ce temps. Dans un rare élan de logique, les commentateurs se demandent où sont les autres arbitres pour remplacer leur collègue écroulé ! Low Ki revient en force avec un DOUBLE-STOMP du 2ème câble directement sur le torse de Red (rien à voir avec le Coup-de-grâce tout gentil de Finn Balor). Ki rate un 2ème STOMP alors que Red est dans les cordes et se pète royalement la gueule ! FROG SPLASH de Red ! ENFIN un autre arbitre arrive. Compte de 2 !

Ki tente le Ki Krusher de la 3ème corde mais c'est contré en Hurricanrana... contré à son tour en autre Double-Stomp ! 1-2.... dégagement !!! Retour sur la 3ème corde... Ki essaie de faire son Warrior's Way alors que Red pendouille... Mais Red CRISS Ki à terre et y va d'un espèce de SAUT AÉRIEN COMPLÈTEMENT TWISTÉ AS FUCK ! 1-2-3 !!!!!

WOW ! Esti que c'était violent et cinglé comme combat ! Pas un match parfait mais l'aspect chaotique de la chose fait que je vais me souvenir de ce match pendant très très longtemps.
« Modifié: 16 février 2019 à 12:51 par Salade dendives »