Auteur Sujet: Les poires rectales.  (Lu 907 fois)

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 045
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Les poires rectales.
« le: 2 octobre 2019 00:29 »
Je me suis mis à relire de mes veilles poires rectales de lutte que j'écrivais pour Le Webzine au début des années 2000 et je vais partager quelques réflexions avec vous.

1- Je me fait foutrement rire avec 15-20 ans de décalage. C'est d'excellents souvenirs dans l'ensemble.  ;D

2- Je réalise, malheureusement, que faire la même chose aujourd'hui,avec les réseaux sociaux et le politiquement correct à outrance je me ferais royalement poursuivre / menacer de mort par une horde de haters! On était complètement libre sur internet en 2000, et on ne réalisait même pas qu'on pouvait dire les pires énormités sans qu'il n'y ai de conséquences légales. D'un autre côté je me demande à quel point ça pourrait devenir gros de nos jours. À l'époque, dans un monde sans Facebook, Twitter, Instagram et avec beaucoup moins de gens avec un accès internet j'avais plusieurs milliers de vues à chaque semaine pour mes niaiseries immatures.

3- Mon niveau de français était déplorable, la syntaxe inexistante.

4 - Je disais déjà en 2002-2003 que Keven Steen ( Owens) et El Generico ( Sami Zayn) ferait un jour les ligues majeures! Moment vantard / je vous l'avais dis. Par contre , je dois admettre que je lis le nom de certains lutteurs et que cela n'évoque absolument rien à mon esprit. Je me souviens clairement des meilleurs et des pires, mais les «midcarters» sont pour la plupart très flous!

5- Le Webzine / la lutte a définitivement une grande place dans les souvenirs de ma jeune vie adulte. En 2000 j'entrais au Cégep, mon loisir principal était la CCW et mes amis étaient presque tous des gens du Cegep avec qui j'allaient à la lutte, des lutteurs ou des webziniens. J'ai même eu mes premières dates grâce au Webzine!!!

6- La gang me manque tout d'un coup, moment de nostalgie. Je pense ici aux Deguire, à Pat Turmel, à Francis Vachon, Jésus et surtout Picouille...  :'(

Même si le forum est plus très actif de nos jours, merci de le laisser exister. C'est, pour moi, un endroit nostalgique et rassurant. C'est un brin de folie dans une vie adulte souvent beaucoup trop sérieuse.
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Philo

  • Фило
  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 207
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #1 le: 2 octobre 2019 12:16 »
Très cool. :) Et oui, le climat social/Internet a pas mal changé depuis 20 ans... Pas sûr que je me risquerais à dire toutes les niaiseries qu'on a dites à l'époque. Dans le temps, au pire on recevait une mise en demeure de Denis Talbot. :)

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 045
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #2 le: 2 octobre 2019 16:56 »
Je n'ai pas eu de mise en demeure avec les poires, juste quelques téléphones de bêtises de promoteurs et de lutteurs mécontents.  ;D

C'était littéralement la loi de la jungle internet en 2000.
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Cappie

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 434
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #3 le: 3 juin 2020 09:41 »
Ça faisait un bout l'histoire de Denis Talbot (et c'est relatif, peut-être que ça ne faisait que six mois) quand je suis arrivé sur le forum à la fin 2003 et il me semble que son nom était même censuré sur le forum. Je pense que j'avais réussi à lire la fameuse chronique grâce à web.archive un moment donné. C'était quand même drôle à l'époque. Avec le recul, ça reste tout aussi amusant puisque c'était une époque où Internet n'était pas encore la place publique et que ça semble toujours aussi décalé qu'un animateur de télé câblée envoie une mise en demeure à des immatures envoie une mise en demeure.

Si une faille spatio-temporelle s'ouvrait et que le Webzine débarquait en 2020:
  • Les détracteurs diraient que l'humour est à l'image du site optimisé pour un 56k: Moyen-Âgeux.
  • Les défenseurs les plus enthousiastes seraient les gros caves qu'on blastait sur le forum à l'époque pour leurs propos sexistes/homophobes/racistes etc.

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 045
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #4 le: 3 juin 2020 12:20 »
C'est quand même triste que souvent les défenseurs les plus ardents de la liberté d'opinions et de parole se trouvent à être les gens qui disent les pires énormités sexistes/homophobes/racistes etc...

Ceci dit, je pense qu'il y foncièrement une manière de blaguer sur le sujet, en offensant certes des gens, mais en laissant entrevoir un 2e degré qui dénonce lui-même l'énormité qui vient d'être dite. C'est un peu ce que font des humoristes comme Mike Ward, JF Mercier, Faf ou Yvon Deschamps. Dans mon petit monde de poires c'est ce que j'essayais aussi de faire sur une autre échelle.

Je dois dire que je ne sais pas si me lancerais dans cette aventure dans le contexte actuel. Autant l'idée que ça pourrait devenir gros est grisante, autant la horde de char de marde, de menaces et de poursuites possible me ferait vraiment hésiter avant de faire la même chose en 2020.
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.

Cappie

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 434
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #5 le: 3 juin 2020 23:23 »
Peut-être que "ça" va se "calmer" avec le temps. Mais en ce moment, l'humour immature par une gang de gars, c'est un sujet touchy. À cela s'ajoute les histoires de groupes Facebook privés comme "la ligue du lol" en France qui disons donnent mauvaises presse à l'humour immature par une gang de gars sur internet. C'est plus facile de faire l'amalgame.

Je mets "ça" entre guillemets parce que je ne sais même pas vraiment ce que c'est. C'est plusieurs sous-ça je pense.

Philo

  • Фило
  • Administrateur
  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 207
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #6 le: 4 juin 2020 03:24 »
Personnellement, je ne pense pas que le Webzine tel qu'on l'a connu pourrait exister de nos jours. Les divisions sociales sont trop profondes, et l'humour est rendu beaucoup plus délicat.

Cappie

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 434
    • Voir le profil
Re : Les poires rectales.
« Réponse #7 le: 4 juin 2020 09:50 »
Outre l'humour et le climat social, il y a aussi le médium. Internet est beaucoup plus intégré au mainstream. Les Facebook et Twitter ont pris une place particulière. Le Webzine de l'époque qui débarquerait maintenant tomberaient beaucoup plus facilement en contact avec plein des gens qui n'auraient pas été supposés avoir d'opinion sur lui dans l'ancien contexte.

En 2004, un journaliste de Radio-Canada avait fait un reportage sur les forums et les gens qui essayaient de contourner les ordonnances de non-publication. Freud était apparu dans le reportage en tant que modérateur d'un forum qui dealait avec ces gens-là.  C'était à peu près la surface de contact maximale que le Webzine pouvait avoir avec le grand public.

Manu Dalton

  • Membre Héroïque
  • *****
  • Messages: 1 045
  • Ex-Rédacteur en chef des Poires rectales.
    • Voir le profil
Re : Re : Les poires rectales.
« Réponse #8 le: 4 juin 2020 11:00 »
Personnellement, je ne pense pas que le Webzine tel qu'on l'a connu pourrait exister de nos jours. Les divisions sociales sont trop profondes, et l'humour est rendu beaucoup plus délicat.

Entièrement d'accord avec ça. Et les médias sociaux ont l'effet pervers d'y contribuer grandement puisque l'on s'abonne uniquement à des pages qui nous confortent dans nos intérêts et positions socio-politico-religieuse. Avoir un dialogue posé est de plus en plus difficile, les discutions réfléchies aussi, l'opinion contraire est beaucoup trop souvent perçue comme une « ennemie à abattre» et non comme une opportunité de dialogue rationnel. En somme on n'assiste plus à des tentatives de convaincre par la raison, mais à la dictature et l'imposition de l'opinion (souvent non fondé rationnellement) par la force.

Le «meme»  du début des années 2000 proclamant « Arguing on the internet is like winning at the special olympic, even if you win you still retard» n'a jamais été aussi vrai...
Avertissement: Ce message peut contenir un niveau élevé de sarcasmes, des opinions stupides ainsi que des traces d'arachides. La discrétion du lecteur est avisée.